Argentine : Dangereuse ?

shunrei

shunrei

Membre Pilier
17 Août 2006
246
0
46
Gironde
wwval.free.fr
#1
  • shunrei

    shunrei

Boujour à tous
Je pars seule en Argentine mais je vais passer 6 semaines dans une école de langue à Buesnos Aires pour me perfectionner en Espagnol puis 2 semaines (ou plus) seule pour descendre vers la terre de feu en passant par la Patagonie.
Mon école de langue insiste pour venir me chercher à l'aéroport de Buenos Aires (payant 45$) car ils prétendent que c'est bien trop dangereux pour moi de prendre le bus : Manuel Tienda Leon pour me rendre en centre ville. Ont-ils raison ou essaient-ils juste de m'arnaquer ? En général sera-t-il dangereux pour moi de voyager seule ?
Merci de vos conseils et retours d'expérience
 
T

Tinour

Membre
3 Janvier 2010
3
0
5
Limoges
#2
  • T

    Tinour

Salut!

Quant à ton problème vis à vis de Buenos Aires, en exagérant quelque peu, c'est à peu près le même qu'à Paris. Buenos Aires ne se trouve pas en pleine zone pirate ou en quartier contestataire. Tu es dans une capitale. Certes, ce n'est pas Washington ou Londres, mais ce n'est pas le passage de Panama non plus.

Parler d'arnaque est sans doute un peu fort. Au final, c'est juste une question de confiance en soi. Est-ce que tu te sens, en tant qu'étrangère, capable de héler un taxi pour atteindre ton but, discuter le bout de gras, faire gaffe aux arnaques en espanol, etc. avec quelques risques (mais comme absolument partout dans le monde), ou est-ce que tu préfères être véhiculé personnelement de l'aéroport à ton lieu de travail? Personnellement, j'opterais pour la première solution. Mais ça n'engage que moi D'une part parce que c'est souvent moins cher, d'autre part parce que cela permet d'être en contact (certes bref, mais amusant) avec la "population locale".

'Toi qui vois. Mais Buenos Aires n'est pas une ville plus dangereuse que les autres. Le risque existe comme partout, mais plus on l'invente, et plus il existe. Voyager seul, a fortiori lorsque l'on est une femme, comporte des risques. Il suffit de les prendre en compte pour les éviter (le bon sens répondra, ici, à ma place).
 
C

Chrissand

Membre Pilier
23 Mars 2009
216
1
48
France
#3
  • C

    Chrissand

Tinour a dit:
Salut!

Quant à ton problème vis à vis de Buenos Aires, en exagérant quelque peu, c'est à peu près le même qu'à Paris. Buenos Aires ne se trouve pas en pleine zone pirate ou en quartier contestataire. Tu es dans une capitale. Certes, ce n'est pas Washington ou Londres, mais ce n'est pas le passage de Panama non plus.

Parler d'arnaque est sans doute un peu fort. Au final, c'est juste une question de confiance en soi. Est-ce que tu te sens, en tant qu'étrangère, capable de héler un taxi pour atteindre ton but, discuter le bout de gras, faire gaffe aux arnaques en espanol, etc. avec quelques risques (mais comme absolument partout dans le monde), ou est-ce que tu préfères être véhiculé personnelement de l'aéroport à ton lieu de travail? Personnellement, j'opterais pour la première solution. Mais ça n'engage que moi D'une part parce que c'est souvent moins cher, d'autre part parce que cela permet d'être en contact (certes bref, mais amusant) avec la "population locale".

'Toi qui vois. Mais Buenos Aires n'est pas une ville plus dangereuse que les autres. Le risque existe comme partout, mais plus on l'invente, et plus il existe. Voyager seul, a fortiori lorsque l'on est une femme, comporte des risques. Il suffit de les prendre en compte pour les éviter (le bon sens répondra, ici, à ma place).
Exactement comme Tinour, j'opterais pour la première solution. Je suis une fille mais je parle espagnole couramment. Le danger existe de partout comme en France. Tu iras pas te ballader seule dans des quartiers à 4H du matin avec un caméscope numérique à la main..
Buenos Aires reste une capitale assez sure quand meme et le fait de voyager et se débrouiller seule te permet de cotoyer beaucoup de personne , ce qui rend ton voyage très enrichissant.

Chrissand
 
K

keltoi

Membre Pilier
6 Septembre 2005
202
0
45
salta
amp.prod.free.fr
#4
  • K

    keltoi

Buenos Aires est une ville dangeureuse a la tele, donc a vous de voir. Pour faire Ezeiza centre ville, le mieux c'est de prendre le 86, bus qui vous depose avenue de mayo.

Bon vol
 
shunrei

shunrei

Membre Pilier
17 Août 2006
246
0
46
Gironde
wwval.free.fr
#5
  • shunrei

    shunrei

Merci à tous pour vos réponses
Tinour a dit:
Buenos Aires, en exagérant quelque peu, c'est à peu près le même qu'à Paris. Buenos Aires ne se trouve pas en pleine zone pirate ou en quartier contestataire. Tu es dans une capitale
Et pourtant à en croire la personne de l'école il serait "très dangereux" pour moi de prendre un bus de l'aéroport vers le centre ville.
Mon espagnol est suffisant pour prendre les transports en commun et je voyage toujours en tenue confortable, aucun vêtement de marque ni bijoux et mon bagage est un sac à dos. Je voyage souvent n'ai jamais eu aucun problème.
Lorsque j'ai expliqué cela à l'école ils m'ont tout de suite dit que si je ne prenais pas leur transport, je courrais de gros risques et que si j'avais du retard, il n'y aurait peut-être personne pour m'accueillir ! Bref j'ai compris que si je voulais éviter des ennuis avec l'école je devais sacrifier 45$ pour qu'on vienne me chercher.
En lisant vos réponses à tous je comprends que l'Argentine n'est pas un pays plus dangereux qu'un autre et je pars donc soulagée.
je compte visiter quelques villes du nord et Iguazu le week-end pendant mes six semaines à Buenos Aires et descendre vers la patagonie et la terre de feu sur deux semaines. Si vous avez des bon plan ou des conseils à faire partager, n'hésitez pas
Merci
 
M

Marlou_voyage

Nouveau Membre
30 Août 2010
1
0
4
France
#6
  • M

    Marlou_voyage

tu es allée dans quelle école de langue ? j'ai moi aussi le projet d'aller en argentine pour apprendre l'espagnol.
ton retour d'expérience m'intéresse!


shunrei a dit:
Merci à tous pour vos réponses
Tinour a dit:
Buenos Aires, en exagérant quelque peu, c'est à peu près le même qu'à Paris. Buenos Aires ne se trouve pas en pleine zone pirate ou en quartier contestataire. Tu es dans une capitale
Et pourtant à en croire la personne de l'école il serait "très dangereux" pour moi de prendre un bus de l'aéroport vers le centre ville.
Mon espagnol est suffisant pour prendre les transports en commun et je voyage toujours en tenue confortable, aucun vêtement de marque ni bijoux et mon bagage est un sac à dos. Je voyage souvent n'ai jamais eu aucun problème.
Lorsque j'ai expliqué cela à l'école ils m'ont tout de suite dit que si je ne prenais pas leur transport, je courrais de gros risques et que si j'avais du retard, il n'y aurait peut-être personne pour m'accueillir ! Bref j'ai compris que si je voulais éviter des ennuis avec l'école je devais sacrifier 45$ pour qu'on vienne me chercher.
En lisant vos réponses à tous je comprends que l'Argentine n'est pas un pays plus dangereux qu'un autre et je pars donc soulagée.
je compte visiter quelques villes du nord et Iguazu le week-end pendant mes six semaines à Buenos Aires et descendre vers la patagonie et la terre de feu sur deux semaines. Si vous avez des bon plan ou des conseils à faire partager, n'hésitez pas
Merci
 
M

michiloco

Membre
10 Septembre 2010
13
0
7
france avignon
#7
  • M

    michiloco

shunrei a dit:
Boujour à tous
Je pars seule en Argentine mais je vais passer 6 semaines dans une école de langue à Buesnos Aires pour me perfectionner en Espagnol puis 2 semaines (ou plus) seule pour descendre vers la terre de feu en passant par la Patagonie.
Mon école de langue insiste pour venir me chercher à l'aéroport de Buenos Aires (payant 45$) car ils prétendent que c'est bien trop dangereux pour moi de prendre le bus : Manuel Tienda Leon pour me rendre en centre ville. Ont-ils raison ou essaient-ils juste de m'arnaquer ? En général sera-t-il dangereux pour moi de voyager seule ?
Merci de vos conseils et retours d'expérience
bonjour a tous! l'aeroport de EZEIZA etant éloigné du centre ville, je pense que le passage par tienda leon est ce qu'il y a de plus tranquille, 45 pesos si je me souvient bien pour rejoindre la gare de retiro... en tout cas c'est moins cher qu'un taxi "honnête"!.........ensuite il faut passer la place immense qui sépare l'arret de bus de retiro, et éviter de trainer dans le secteur bagages en mains!
je connais bien le nord de l'argentine, y'a pas de souci a voyager seule en restant un minimum attentive, les gens au nord sont extras
bon voyage et meta santagueños!!!
 
T

Thames

Nouveau Membre
14 Décembre 2010
3
0
4
buenos aires
#9
  • T

    Thames

Bonjour,
J'habite Buenos Aires et franchement il ne me viendrai pas à l'idée de prendre le bus pour Ezeiza. Non parce que c'est dangereux mais parce que l'aéroport est vraiment loin. Tu vas mettre beaucoup de temps pour arriver à Retiro.

Ensuite ici il n'y a pas de foire d'empoigne à la sortie de l'aéroport les tarifs sont fixes. En ce moment c'est 130 pesos le trajet donc 45 USD c'est le prix.
On ne marchande pas en Argentine. C'est le premier pays que je connais ou les chauffeurs de taxi sont honnètes (presque tous)
Arrète d'avoir peur, je laisse ma fille sortir en boite de nuit jusqu'à des 6h du matin et moi je prend le bus à 2h du matin sans angoisse.

Oui il y a des pb mais pas dans le centre capital.
 
shunrei

shunrei

Membre Pilier
17 Août 2006
246
0
46
Gironde
wwval.free.fr
#11
  • shunrei

    shunrei

Bonsoir à tous
Oui l'Argentine est vraiment un pays accueillant je le recommande, j'y retourne dès que possible !!
Thames je ne suis pas d'accord, j'ai pris l'avion plusieurs fois à Ezeiza et chaque fois j'ai pris les bus Manuel Tienda Leon depuis le centre ville : rapide, ponctuels (toutes les 30 min) et moins cher que les taxis.
En parlant des taxis, ceux de Bs As sont particulièrement malhonnêtes, je me rendais régulièrement aux mêmes endroits pour sortir et le prix des courses et plus que variable. Ils ont un bouton près du volant qui fait augmenter le prix, nous en avons un soir démasqué un et nous avons refusé de payer le prix indiqué.
 
M

Madikéra

Membre
#12
  • M

    Madikéra

Bonjour,

A aucun moment nous ne nous sommes sentis en insécurité, tant à Buenos-Aires qu'en Patagonie.
Nous avons pris bus, métro, taxis... en toute tranquillité.