1. Attention, si votre ancien mot de passe ne passe pas, vous devez faire une demande de régénération du mot de passe en cliquant vous avez oublié votre mot de passe ? sous la fenêtre de connexion.
    Rejeter la notice

Change en Argentine : Explications et conseils...

Discussion dans 'Argentine' créé par Olivier Argentine, 25 Mars 2013.

  1. Olivier Argentine

    Olivier Argentine Nouveau Membre

    Inscrit:
    25 Mars 2013
    Messages:
    1
    J'aime reçus:
    0
    Localité:
    Buenos-Aires CABA
    La question du « change »
    est une thématique récurrente de ce forum et il y a beaucoup de questions et d’interrogations
    sur ce sujet.

    La situation actuelle du
    change en Argentine est particulièrement complexe et est, à juste raison,
    difficile à appréhender pour le visiteur de passage.

    Sans entrer dans un
    quelconque débat intellectuel sur la moralité du change parallèle ou sur la
    justification ou non du contrôle des changes mis en place par le Gouvernement
    (je l’ai déjà fait sur d’autres post traitant du sujet), j’essaie d’expliquer
    ici le fonctionnement du change en Argentine et comment le voyageur peut
    éventuellement en tirer profit.

    L’on distingue deux types
    de change :

    1)
    Le change
    officiel ou « blanc ».

    C’est le
    change que vous trouverez dans les banques, les casa de cambio et que vous
    pouvez consultez facilement sur internet sur des sites comme XE.

    A chaque
    fois que vous ferez une opération de change, vous aurez le taux officiel ou
    assez proche en fonction des commissions. Vous ne pouvez dans la pratique qu’acheter
    des pesos argentins contre contre une autre monnaie principalement Euro ou USD.



    2)
    Le change parallèle
    ou « bleu » ou « libre »

    En France, on l’appellerait le change au noir, l’Argentin a beaucoup d’imagination
    et aime les couleurs comme vous allez le voir. Bleu surement parce que cela sonne
    mieux que noir et fait moins illégale et surtout parce qu’il est entièrement « normalisé »
    et « systématisé ».

    L’on distingue plusieurs types de change bleu. Je ne m’intéresserai qu’aux
    deux types de change bleu susceptible d’intéresser le touriste et ferai volontairement
    abstraction du change gold, bleu céleste, casino… etc. qui concernent plus les
    résidents.

    2.1) Le change de rue ou « green »

    Il s’agit du change le plus visible, celui qui est pratiqué dans la rue par
    les « arbolitos » qui crient cambio, cambio… Ces « petits arbres »
    aux « feuilles vertes » comme le dollar sont particulièrement présent
    dans le centre de la ville notamment calle Florida et opèrent avec une totale
    liberté au vu et au su de tout le monde et en particulier des forces de l’ordre.
    Le cours de change proposé par les arbolitos est particulièrement intéressant
    mais seulement à première vue. Si vous faites affaire avec eux, vous serez
    amené a les suivre dans une arrière boutique ou se fera l’opération de change.
    Au vu des risques, je déconseille fortement de faire affaire avec les
    arbolitos. On vous remettra de la fausse monnaie dans le meilleur des cas et je
    n’ose imaginer le pire des cas. Bref un vrai piège à touriste.

    2.2) Le change « libre »dans les « cuevas »

    Il s’agit de lieux discrets avec une devanture légale qui font office de
    maison de change. Ces lieux n’ont pas particulièrement pignon sur rue et seront
    invisible du néophyte. Ces « cuevas » ou grotte propose également un
    cours de change fort intéressant, bien plus que l’officiel. Ces cuevas peuvent être un appartement, un
    magasin de vêtement… etc. mais ne fera pas spécialement de publicité. Tout
    argentin a sa cueva et même les entreprises lorsqu’elles ont besoin de devises envoient le
    plus naturellement du monde un coursier ou un employé changer dans sa cueva de
    confiance. Allez dans une cueva, c’est comme allez dans une banque pour un
    Argentin. C’est naturel !!! Comme toute institution commerciale, la cueva
    fait attention a sa clientèle et à ma connaissance il n’y a pas de risque même si bien sur ce commerce est souterrain et ne s’adresse
    pas à priori aux touristes.



    Mon conseil est donc de
    ne pas faire de change de rue auprès des arbolitos donc soit d’avoir recours à
    l’officiel dans les banques ou casa de cambio ou si l’on peut avoir recours à
    une cueva. Sans vouloir faire de publicité pour le change parallèle, il
    convient de dire qu’il permet 1 gros avantage et 1 gros inconvénient.

    1)
    D’avoir un
    taux de change très intéressant. Qui le sera d’autant plus si on décide de
    voyager à l’Argentine, cad en faisant tout en liquide avec assez souvent des
    réductions intéressantes pour paiement en liquide, Ne jamais hésiter à demander pour
    tout type d’achat, restaurant, hotel, boutiques… etc.

    Votre
    budget voyage sera en conséquence fortement réduit de cette manière.

    Ex
    pour un cours 1 EUR = 6ARS >>> 1000 EUR à l’officiel = 6000 ARS ou 1000
    EUR au marché bleu = 6600 ARS. J'ajouterai que l'on peut trouvez une "prime" supérieure à 10% mais que la prudence recommande de ne pas être trop gourmand. Souvent les trop bonnes affaires n'en sont pas.

    2)
    L’inconvénient
    est bien sur celui d’avoir une forte somme en liquide sur soi.

    En conclusion, Vous
    comprendrez bien que je ne publierai pas ici les adresse de cuevas pour des
    raisons évidentes (si vous voulez plus d’info vous pouvez m’écrire directement
    par MP
    et que ce post à uniquement un but d’information mais n’est pas une incitation
    à avoir recours au marché parallèle.

    Je pense que chaque
    voyageur fera son choix mais qu’une petite note explicative s’imposait quand au
    fonctionnement du change en Argentine.

    Bon voyage !



    Olivier.
     

Partager cette page