De la Havane à Vinales en évitant l'autopiste

Brin d'avoine

Brin d'avoine

Membre
21 Décembre 2018
27
0
7
33
#1
  • Brin d'avoine

    Brin d'avoine

Nous avons découvert cet itinéraire oublié des guides papiers et traversant un parc naturel classé qui permet de limiter l'usage de l'autopiste

Partir de La Havane par l'autopiste, ne vous arrêtez pas pour des faux stoppeurs ou cubains habillés en treillis pour se faire passer par un policier qui vous proposent de vous faire visiter une plantation de tabac, vous aurez ensuite beaucoup de mal à vous en débarrassez.
.
Arrivé à Entronque de San Diégo , sortir de l'autopiste en direction de San Diego de Los Banos.
La ville jadis célèbre pour ses eaux thermales est tombé en sommeil (les cures ne doivent pas être remboursées ).
Une curiosité le Magasin Général inchangé depuis des dizaines d’années, coursives et étagères en bois vernis, comptoir en bois massif sculptés .
A voir les anciens bains et l'hôtel décrépi La Union.

Mais l'intérêt c'est que vous êtes à l'entrée du parc national La Guira , un immense parc avec des pièces d'eaux occupées par d'énormes carpes, il y a parait il des cerf mais le guide nous a dit que ce n’était pas la saison ou il se rapproche des habitations.
(prix du guide 8 cuc).
vous trouverez une chose incongrue 3 pavillons japonais avec des bassins et des carpes
Vous pouvez vous loger dans la ville , nous avons aperçu 3 casa particular.

Une excursion à pied vous permet d'aller aux grottes de Los Portales, avec un guide 5 cuc

Ensuite, vous quittez la ville en direction de La Palma la route est une route secondaire cubaine mais en bon état , vous traverserez le parc, le passage sur le rio Calgabaco (orthographe à voir) mérite la prise de photos à partir du pont.

A une dizaine de km de La Palma une route vous ramène à San Vincente et Vinales .

Les paysages sont à voir , la route est plaisante et vous évitez les cohortes de touristes , vous aurez la soirée pour les subir à Vinales

Vous avez aussi un autre itinéraire par la route côtière en passant par Playa Baracoa et l'Ecole sud américaine de médecine
Mais une dizaine de km en très mauvais état, la route est défoncée à la hauteur de Bahia Honda par les énormes camions russes venant de l'exploitation d'une carrière. Elle est complètement ravinée avec des rails creusés par le camions, des trous énormes ils faut donc faire trés attention si on ne veut pas éclater un pneu.
Les jours de pluie tout ce transforme en bourbier.

Brin d'avoine du blog collectif gratuit cubameamor.canalblog.com
 
Dernière édition: