Emplois dans le tourisme

marcel

marcel

Membre Pilier
18 Novembre 2006
806
5
66
france
#2
  • marcel

    marcel

Bonjour,
Merci pour ton , et tes articles.

Le tourisme (comme l'hotellerie restauration) certes, recrute , mais de facon confidentielle, quand même , et surtout pour des emplois qui ne font pas rèver (conseiller dans une agence à Bourg en Bresse !!!!),

Ceux qui croyaient trouver des propositions pour etre guide de safari en Tanzanie, ou GO aux Maldives seront décus.
 
J

J.M.

Membre Pilier
6 Septembre 2005
4 018
9
113
valence
www.voyages-transversales.com
#3
  • J

    J.M.

L'essentiel des emplois dans le domaine du tourisme consiste à passer ses journées face à un écran d'ordinateur.
Autrefois il y avait le métier de guide accompagnateur qui permettait de voyager, mais celui-ci a pratiquement disparu.
Quant aux repérages sur place, plus aucun voyagiste n'en fait, presque toutes les agences se contentent de racheter "des produits" à un réceptif local.

Autrefois nombre de patrons d'agences étaient des voyageurs qui avaient envie de faire voyager leurs clients. Maintenant ce sont des économistes pour qui le voyage se limite à des colonnes de chiffres!
 
Dernière édition:
marcel

marcel

Membre Pilier
18 Novembre 2006
806
5
66
france
#4
  • marcel

    marcel

et surtout les "conseillers" dans les agences ne sont que des "vendeurs" qui pourraient faire la même chose dans l'electroménager.
Inutile de leur demander le moindre renseignement qui ne se trouve pas dans leur fichier informatique d'arguments , ce qui est un peu normal , ils ne peuvent pas etre spécialistes de toutes destinations et de tous types de voyages.
Il arrive parfois que je pousse une porte d'agence , que je fasse semblant de chercher un voyage , et je ressors convaincu de leur inutilité !
 
E

Eric

Administrateur
Membre de l'équipe
31 Août 2010
182
1
87
Hong Kong
www.e-voyageur.com
#6
  • E

    Eric

Il arrive parfois que je pousse une porte d'agence , que je fasse semblant de chercher un voyage , et je ressors convaincu de leur inutilité !
C'est le problème des agences traditionnelles, il leur faudrait 100 ou 200 spécialistes pour couvrir toutes les desti et ce serait juste impensable pour répondre à une clientèle locale.

Seuls les acteurs d'une certaine taille sur internet ont des volumes suffisants pour se permettre d'avoir autant de spécialistes.

Et même dans leurs cas :
- Ceux qui vendent du packagé ont rarement des spécialistes et cela se gère en call center en fonction d'un script de vente comme tu le soulignes.
- Ceux qui vendent du a la carte ne peuvent pas toujours garantir le meme niveau d'expertise entre tous les conseillers / selon les destinations.

Bref il n'y a pas de modèle parfait... mais l'agence généraliste du coin est probablement le modèle le moins adapté de nos jours.
 
Dernière édition:
P

Pauline87

Membre
20 Octobre 2014
24
0
7
31
#7
  • P

    Pauline87

Je pense plutot que cela dépend des agences. Il y a des agents de voyage qui se fichent bien de leurs clients, et d'autres qui se donnent du mal et font des recherches pour etre sur que tout se passera bien.
Dommage qu'on généralise !
 
marcel

marcel

Membre Pilier
18 Novembre 2006
806
5
66
france
#8
  • marcel

    marcel

Bonjour Pauline ,
On est plus à l'époque bénie des bisounours,

Des personnels d'agences de voyages qui prennent le temps de faire des recherches , hors du périmètre toléré par le patron, genre fiche destinations informatisées, ça ne dure pas dans le métier ! c'est pas rentable ,
On peut , juste par chance , tomber sur un(e) spécialiste d'une destination, qui aurait 5 minutes entre 2 clients , mais dans le cas général , il faut vendre , et vite, un produit du marché , de préférence celui qui est le plus profitable.

J'ai une sacré nostalgie du siècle dernier ou je passais des heures avec des horaires papier (bien vérifier que c'est le dernier paru) , un téléphone (avec un fil), un fax (ca a disparu avant votre naissance !) , et l'adorable secrétaire de l'agence au pied de mon entreprise à monter mes voyages professionnels , genre tournée de nos agences en Afrique, ou dans l'océan Indien, de plusieurs semaines.

Oui , mais ça , c'était avant !

PS : je n'ai jamais testé demander des conseils aux plateformes téléphoniques des agences en ligne ..... internet et les forums me paraissent plus crédibles.
 
CL_ick

CL_ick

Membre Pilier
8 Septembre 2005
419
2
51
Partout dans le monde
www.vincent-jary.fr
#9
  • CL_ick

    CL_ick

Le business à pris le pas sur le conseil... A défaut de conseil en agence, l'information circule différemment et facilement sur des forums comme celui-ci qui prennent le relais.
Il est vrai que le métier de conseiller en agence n'est plus le même et se rapproche plus d'un métier de vendeur classique. Et comme beaucoup de conseiller en agence non jamais eu de formation en vente et en voyage on obtient ce résultat!