Faire de l'Elephant

A mon arrivée en Thailande, déjà 10 ans, comme le temps passe vite ,et comme beaucoup de touristes, j ai voulu "faire de l'éléphant"


Mais j' ai appris plus tard la façon dont ils étaient dressés,..... le terme exact serait plutot TORTURES, ce qui m'a fait regretter cette balade.


Les éléphanteaux capturés sont soumis à un rituel appelé PHAJAAN.



sources http://topibuzz.com/article-3736/voici-pourquoi-vous-ne-devez-plus-jamais-monter-a-dos-d-elephant

http://www.sethetlise.com/article-faire-de-l-elephant-en-thailande-ce-qu-on-cache-aux-touristes-123067764.htmlle

https://condofire.com/tag/phajaan/

C'est quoi le Phajaan?????

C’est « broyer » l’éléphant.

L’origine du phajaan vient de la croyance ancestrale que l’on peut séparer l’esprit d’un éléphant de son corps afin qu’il perde ses réflexes et son instinct naturel sauvage et être complètement sous le contrôle de l’homme.

Cette pratique n’est rien d’autre que de la torture poussée jusqu’au point où l’éléphant accepterait n’importe quoi pour ne plus revivre ce moment traumatisant.




Photo national géographic

On instaure dans leurs mémoires une peur irréversible de l’homme.

Concrètement, les éléphants sont enfermés dans des cages exiguës et maltraités pendant de nombreux jours. Ils sont attachés, incapables de bouger le moindre membre, puis frappés à des endroits stratégiques… c’est-à-dire les endroits les plus sensibles où la peau est très fine (articulations, oreilles, tête, joues…)



Photo national géographic

Comme si cela ne suffisait pas, pendant tout ce processus (environ une semaine) on maintient les éléphants éveillés, ils sont étouffés, électrocutés, affamés et assoiffés.




Pour les frapper, les dresseurs utilisent entre autre un bullhook (ou goad). Cet outil ancestral ressemble à un marteau pointu ou plutôt un pic à glace.

Lorsque les dresseurs estiment que l’âme de l’animal a quitté son corps, ils lui accordent un peu de répit… Les éléphants sont alors entièrement soumis, la peur de l’homme gravée dans leurs mémoire pour toujours.



Ils sont malléables et c’est le moment où le dressage commence avec les commandes de base, comme se diriger. Mais aussi l’apprentissage de tâches plus folkloriques destinées à égayer les touristes.

La quasi totalité des éléphants domestiqués ont subi cette torture



VIDEO

Attention âmes sensibles s abstenir. personnellement je ne l ai pas regardé jusqu' au bout.



Dans de nombreux pays d’Asie, les éléphants sauvages sont protégés légalement. Mais cette protection est facilement contournable. Par exemple, en Thaïlande on doit déclarer la possession d’un éléphant domestique à partir de ses 3 ans.

C’est absurde puisqu’une personne peut aller dans la nature capturer un jeune éléphant sauvage, lui infliger le rituel du phajaan et aller tout naturellement déclarer l’éléphant comme domestiqué à l’âge de 3 ans.

Selon les estimations, la moitié des éléphants ne survivraient pas au phajaan.

Toujours envie de "Faire de l'éléphant"????

Pour en savoir plus tapez "phajaan" sur Google...

source

http://www.sethetlise.com/article-faire-de-l-elephant-en-thailande-ce-qu-on-cache-aux-touristes-123067764.htmlle

https://condofire.com/tag/phajaan/
 
A

Andre09

Membre
11 Septembre 2016
66
1
19
34
moi aussi je suis arrivé il y a 10 ans et j'ai fait cette ballade lors de mes première semaine et comme vous je regrette d'avoir alimenter ce business
 
B

blonde.blunette

Nouveau Membre
14 Février 2017
7
0
2
60
j’ai visité le Camp d’éléphant à Chiang Mai en 2015 mais je n’aime pas cette activité. Vraiment, des éléphants ont été maltraités.
 
T

thien_hoola

Nouveau Membre
16 Février 2017
6
0
2
45
En Thaïlande, chaque année, il y a d’un grand nombre de touristes qui font les balades à dos des éléphants. Selon moi, c’est vraiment une mauvaise activité car les éléphants subissent un dressage très particulier qui s'apparente en réalité à une vraie torture. Il faut éliminer cette activité.