Guide pays Bosnie-Herzégovine et carte géographique

  • Auteur de la discussion e-Voyageur
  • Date de début
E

e-Voyageur

Administrateur
Membre de l'équipe
29 Mai 2004
6 843
7
163
Paris - France
Carte de situation

Copyright David Liuzzo

Carte de Bosnie-Herzégovine


Drapeau de Bosnie-Herzégovine


Informations
- Superficie : 51 129 Km2
- Population : 3 840 000 habitants
- Langue officelle : bosniaque, serbe, croate
- Capitale : Sarajevo
- Mark convertible (BAM)
 
Fuchinran

Fuchinran

Membre Pilier
18 Juillet 2006
831
1
68
Aude
Attention, il faut distinguer la Bosnie Herzégovine (ou plutôt Fédéragion de Bosnie Herzégovine), qui tient son nom à ses deux principales régions, la Bosnie et l'Herzégovinie de la République Serbe de Bosnie Republika Srpska (RS) (Република Српска en cyrillique) dont la capitale est Banja Luka. Comme son nom l'indique, c'est la partie de l'ancienne Bosnie qui a été obtenue par les Serbes après les négociations. On y paie aussi en KM (mark convertible) depuis 95.

Il y a donc une frontière qui sépare les deux pays. La population se concentre dans la plaine de Pannonie alors que les montagnes, à l'intérieur du pays sont quasiment désertes. La RS réunit 33% de la population de l'ancienne BH.

Voilà les 10 principales villes:

* Banja Luka : 232 419 habitants (en cyrillique, Бања Лука)
* Bijeljina : 38 696 habitants
* Prijedor : 37 116 habitants
* Trebinje : 34 946 habitants
* Doboj : 27 911 habitants
* Mrkonjić Grad : 15 370 habitants
* Foča : 14 824 habitants
* Bileća : 13 827 habitants
* Gradiška (anciennement Bosanska Gradiška) : 13 342 habitants
* Šipovo : 11 131 habitants


Aucune de ces villes présente un intérêt touristique, mis à part peut-être Banja Luka, très fière de son église et de son "grand magasin" Boska, un centre commercial qui peut nous sembler très modeste mais qui assure une activité sociale importante... A Banja LUka, il y a également un parc très fréquenté, une rue piétonne avec une promenade, qui constitue le coeur de la ville!




Compte tenu du chômage important et des difficultés de vie, Banja Luka n'est pas forcément une ville très attractive pour les touristes, bien qu'elle soit dynamique en raison de ses universités qui assurent la formation de la majorité des jeunes du pays.


Coût des hôtels dans la capitale : environ 50 à 60 € la chambre. Malgré un aspect extérieur imposant, les intérieur sont anciens et souvent très précaires, donc décevants pour les touristes les plus exigeants.