Le Nord-ouest en 4x4

H

Henri

Membre Actif
#1
  • H

    Henri

Je reviens à peine d'un périple de près de 4000 km au volant d'un pick-up 4x4 (une camionetta comme ils disent là-bas) loué à Cordoba :
départ vers l'Ouest pour les zones désertiques et cactifères (Chepes puis Vallefertil). Température de 50° !
ensuite, remontée progressive vers le Nord, superbe canyon de Talampaya et site extraordinaire de Ishigalasto, la zone la plus importante au monde en gisements de fossiles de dinosaures.
Arrêt à Fiambala et ses thermes avec bains à 40 ° dans une zone très volcanique, avant une piste difficile entre Belen et l'altiplano (trois rios bouillonnants à traverser) mais la récompense au bout avec une dune extraordinaire à plus de 3200 m d"altitude, et l'arrivée sur les hauts plateaux jusqu'à plus de 4600m : le véhicule devient un peu asthmatique mais grimpe vaillamment les cols. Passage à Salta (belle place centrale très animée de style colonial), et cap au nord en passant par des sites pré-incas, de petites bourgades habitées presque exclusivement par les descendants des indiens Calchaquis, pour finir à nouveau sur la puna andine avec lagunes et salines. Mais impossible de redescendre par la mythique ruta 40, un embourbement au passage d'un rio nous oblige à rebrousser chemin avant de revenir sur Jujuy puis Salta et enfin Cachi par des quebradas (gorges) absolument superbes. Halte hors classe dans une bodega à Cafayate un des hauts lieux du vin argentin si renommé.
Au total un voyage magnfique, à conseiller plutôt vers Octobre-Novembre (pistes faciles et généralement roulantes) car en janvier la saison des pluies a commencé et peut réserver quelques surprises...
L'accueil argentin est partout extraordinaire, et les prix très intéressants : autant pour l'hébergement que pour les denrées et le carburant, diviser par 3 par rapport à la France. A conseiller : hébergement dans les estancias ou fincas très haut de gamme pour le prix d'un hôtel 2* en france. Mais la région ne connaît pas le tourisme de masse, et il y a au total peu de structures d'accueil notamment dans l'altiplano, où on trouvera plutôt soit des hôtels communaux (simples mais agréables) soit des chambres d'hôte (hospedaje) pour un coût dérisoire.
Et ne pas oublier de faire une cure de "bife de chorizo" ou de "lomo a la plancha", la saveur de la viande est incomparable en Argentine, où le bétail paît à longueur de temps en liberté.
Des photos très prochainement sur mon site, et à la disposition de tous pour des renseignements et détails pratiques..
 
K

keltoi

Membre Pilier
6 Septembre 2005
202
0
45
salta
amp.prod.free.fr
#2
  • K

    keltoi

tu n'as pas pu prendre la route 40, je presume que c'est au niveau du nevado del Acay.... Soit la route est complique, mais parfaitement transitable avec un 4X4. Ce sont les autorites qui t'ont deconseillé cet itineraire, ou tu t'es reellement trouver face a un barrage?


El acay depuis la 40, photo prise en janvier 2006
panorama-el-acay.jpg

Cliquez sur l'image pour l'agrandir
 
H

Henri

Membre Actif
#3
  • H

    Henri

accès route 40 impraticable

En fait, avec le début de la saison des pluies, je n'ai pu passer un rio en crue à quelques 30 km avant le village de Coranzuli (je me suis d'ailleurs embourbé et nous avons mis une bonne heure pour nous en sortir). Ensuite les indiens d'un pueblo proche ont barré la piste. Même si nous avions pu finalement passer, il est probable que j'aurais été arrêté plus loin aux Salinas Grandes dont je sais qu'elles deviennent impraticables après de grosses pluies.
J'avais eu d'autres difficultés de passage du même genre au nord de Belen direction Antofagasta de la Sierra, mais nous y étions parvenus : il y avait beaucoup d'eau mais pas trop de boue.

Sinon, c'est vrai que les pistes sont en général faciles et roulantes, mais avec de gros orages tous peut se gâter assez vite.
 
H

Henri

Membre Actif
#4
  • H

    Henri

j'oubliais

Au fait, ta photo semble faire penser que tu étais dans le coin à la même période ? Le passage difficile était autour du 18 janvier (avant il faisait à peu près beau temps). Et je te garantis que personne ne pouvait passer seul, j'ai l'habitude avec les gués passés en Islande. A deux véhicules, je ne suis même pas sûr, il y avait un dépôt de boue molle déposé par le rio en lisière, qui devait faire 30 cm de haut , et même en prenant de l'élan je m'y suis planté. Au fait, nous n'avons vu aucun français pendant le voyage sauf à Buenos-Aires.
 
K

keltoi

Membre Pilier
6 Septembre 2005
202
0
45
salta
amp.prod.free.fr
#5
  • K

    keltoi

Cette photo a tout justement ete prise le 18 janvier, sur l'abra del acay a 4900 metres. C'est la premiere fois que je le voyais aussi blanc. Faut dire qu'il pleut enormement ces temps ci.... c'est impressionant
 
C

chalut

Membre
25 Novembre 2006
2
0
8
VAR
#6
  • C

    chalut

Bonjour,
un an que tu étais sur place.
Je pars justement en début 2007 dans le Nord ouest argentin, en partie en voiture et en partie en transports locaux.
Petite question sur la météo.
En janvier/février, il fait vraiment moche ? Pluies permanentes, ou plutôt gros orages?
Tu as eu de nombreuses difficultés de circulation ? Ou juste qq galères passagères ?
Merci de ta réponse,
Cordialement,
Fabrice
 
K

keltoi

Membre Pilier
6 Septembre 2005
202
0
45
salta
amp.prod.free.fr
#7
  • K

    keltoi

Le climat est une science hazardeuse, difficile donc de se prononcer sur comment sera le temps en janvier fevrier 2007. En ce moment, salta est tres sec, les premieres tempetes n'ont toujours pas pointé le jour (alors que normalement elles se manifeste en octobre), sur les hauteur, c'est beau... comme toujours.
En ete, il ne pleut pas 24 heures sur 24, ce sont des averses violentes qui n'exede pas la demi journée. A cafayate, on estime a 2 semaines les pluies annuelles, a humahuaca pareil. maintenant, reel probleme, est l'acces a cetaines routes, il se peut qu'il y en ai qques une qui ne soit pas praticable durant la saison.
 
C

chalut

Membre
25 Novembre 2006
2
0
8
VAR
#8
  • C

    chalut

Bonsoir et merci de cette réponse qui merenseigne un peu mieux sur la météo locale.
Si je comprends, vous résidez dans le coin de Salta ?
 
K

keltoi

Membre Pilier
6 Septembre 2005
202
0
45
salta
amp.prod.free.fr
#9
  • K

    keltoi

Si je comprends, vous résidez dans le coin de Salta ?
Cf localisation..... a bientot :wink:
 
T

TseTse

Membre
9 Mai 2007
1
0
7
Colomiers 31
#10
  • T

    TseTse

Bonjour,
Je viens juste de découvrir ce site et comme je suis en préparation d'un voyage en Argentine, je me permets de vous demander si vous avez fait appel à une agence de voyage pour organiser votre périple en 4x4 dans le nord-ouest ? Si non quelles sources documentaires avez vous utilisé pour trouver la location du véhicule et les hébergements pour vos étapes ?
merci pour votre réponse. :coucou:
 
G

Giom

Membre
5 Août 2007
1
0
7
Rueil-Malmaison
#11
  • G

    Giom

TseTse a dit:
Bonjour,
Je viens juste de découvrir ce site et comme je suis en préparation d'un voyage en Argentine, je me permets de vous demander si vous avez fait appel à une agence de voyage pour organiser votre périple en 4x4 dans le nord-ouest ? Si non quelles sources documentaires avez vous utilisé pour trouver la location du véhicule et les hébergements pour vos étapes ?
merci pour votre réponse. :coucou:
Bonjour,

Je serais également très interressé par ces informations.

Merci beaucoup :)
 
H

Henri

Membre Actif
#12
  • H

    Henri

organisation du voyage

absent plusieurs semaines, je prends connaissance de vos demandes d'infos.
L'un d'entre vous m'a déjà demandé par mail comment j'avais organisé mon voyage et je lui ai répondu en privé.
Disons pour résumer que j'étais passé par un organisateur français de raid 4x4, que je ne nommerai pas ici, et qui s'est avéré assez peu fiable puisque :
1) nous devions être plusieurs participants et nous nous sommes finalement retrouvé seul et sans assistance
2) l'agence locale de Salta à laquelle il avait confié les réservations (hébergement et billets des vols intérieurs) n'était pas très efficace, il nous a fallu insister et passer plusieurs heures dans leurs locaux pour obtenir les vouchers qui manquaient, et il fallait absolument parler espagnol, ils ne connaissaient même pas l'anglais.
En revanche, la société de location de 4x4 nous a fourni un véhicule en bon état même s'il n'y avait aucun équipement pour se débrouiller en cas de pépin (pelle entre autres).

Je pense qu'on peut faire ce genre de voyage en prenant contact sans intermédiaires via internet avec une agence locale. Quant au circuit lui-même, un road-book détaillé n'est pas totalement indispensable, les pistes ne sont pas difficiles (sauf en cas d'intempéries) une bonne carte associée à une trace de parcours sont suffisants. Intéressant tout de même d'avoir un GPS (j'avais emmené le mien) je peux transmettre à ceux qui le souhaitent les fichiers trace du parcours sans problème.
 
N

niico

Membre
11 Septembre 2007
2
0
7
Buenos Aires
#13
  • N

    niico

Je sais pas si ça peut aider, mais j'ai croisé un français sur Baires qui a pas mal bougé en argentine et il vient de créer sa boite de tourisme...il m'a dit que c'etait plutôt petits chemins pas trop empruntés par tout le monde, avec guides persos et tout, ca avait l'air pas mal.
donc sans vouloir faire de publicité abusive j'ai été voir son site et je vous laisse vous faire une opinion: www.argentina-excepcion.com

voila,dessus ya des renseignements sur l'argentine donc c'est toujours ça de pris!
tcho!