1. Attention, si votre ancien mot de passe ne passe pas, vous devez faire une demande de régénération du mot de passe en cliquant vous avez oublié votre mot de passe ? sous la fenêtre de connexion.
    Rejeter la notice

Logement chez l'habitant- Indiens shipibo-Santa Clara

Discussion dans 'Pérou' créé par David72, 6 Janvier 2007.

  1. David72

    David72 Membre

    Inscrit:
    10 Octobre 2006
    Messages:
    2
    J'aime reçus:
    0
    Localité:
    France
    Ce courrier s’adresse aux voyageurs, aux routards, aux aventuriers, aux personnes désirant loger chez l’habitant au Pérou.
    Vous pouvez vous rendre en Amazonie péruvienne dans la région de Pucallpa aux abords du fleuve Ucayali dans une famille d'indiens shipibo conibo de Santa Clara, celle de Manuel Gonzalez Lopez.
    A plusieurs reprises je leur ai rendu visite et les meilleurs moments de mon voyage en terre péruvienne se sont déroulés dans ce paisible petit village amazonien.
    Manuel, son épouse Rotilia ainsi que leurs 8 enfants vous accueilleront dans leur humble demeure ; vous pourrez loger chez eux, partager la vie quotidienne, les accompagner en forêt ou aux abords du fleuve, participer à des cérémonies chamaniques traditionnelles, visiter les communautés shipibo avoisinantes, admirer la beauté des paysages environnants et partager des moments inoubliables parmi ces indiens qui ont tant à nous apprendre.
    Si vous désirez vous rendre chez eux, dans le village de Santa Clara, c’est relativement facile, une fois arrivé dans la ville de Pucallpa, prenez un moto taxi et rendez vous à Yarinacocha, la laguna de Yarinacocha (prix de la course : 3 soles – 3 soles 50), ensuite 2 solutions :
    - par la voie maritime, plus sympa, moins poussiéreuse, en bote (pirogue à moteur) collectivo (environ 6 soles) ou en bote individuel (plus cher),
    - par la voie terrestre en taxi collectivo (prix de la course : 3 soles).
    Arrivé à Yarinacocha prenez la direction de la lagune où vous apercevrez les bateaux. Sinon les taxis collectivos sont garés dans une petite rue adjacente à environ 200 mètres sur votre gauche. En taxi collectivo il faut environ 25 minutes, en bote cela prendra 40 / 45 minutes. Si vous arrivez par le bote, demandez aux villageois la maison de Manuel Gonzalez Lopez ; si vous venez par la piste on vous déposera à l’entrée du village de Santa Clara, la maison de Manuel et de Rotilia se situe juste à côté, posez la question et quelqu’un vous indiquera l’endroit.
    C’est un lieu calme et paisible, le temps semble parfois s’arrêter…cela vaut vraiment le détour n’hésitez pas…. Plutôt que de passer une nuit à l’hôtel, allez voir ces indiens, vous passerez un très bon moment et vous leur permettrez de pouvoir mieux vivre et pourrez aussi participer à l’élaboration de leur projet éco environnemental de tourisme solidaire.
    Pour plus d’informations vous pouvez consulter cette page web :
    http://versunmondeenchante.spaces.live.com/
    entrez dans le blog suivant : « Amazonie Péruvienne - Présentation de la Communauté Shipibo de Santa Clara et logement chez l'habitant »

    Comme je suis relativement pris je ne pourrais pas répondre à toutes vos questions, mais je peux d’ores et déjà vous donner les informations suivantes :

    - Essayer de prévoir des moustiquaires si vous venez en groupe, la famille de Manuel en possède mais peut-être pas suffisamment pour vous tous.
    - Prévoyez aussi des produits répulsifs pour les moustiques, des vêtements légers, un imperméable en cas d’averse et un très léger pull pour les nuits les plus fraîches.
    - Il ne s’agit pas d’un hôtel 5 étoiles, pas la peine de vous y rendre si vous aimez le « tout confort ». Vous pourrez vous doucher, en attendant que l’auberge se construise, à l’eau du puits ou vous baigner dans le fleuve Ucayali situé à une dizaine de minutes de marche.
    - Le coût de la nuit est estimé entre 15 et 20 soles – le repas : de 3 à 5 soles, mais arrangez vous avec eux lorsque vous arriverez sur place. Ce sont des gens pauvres et je pense que c'est largement plus enrichissant de partager cette expérience avec cette famille shipibo plutôt que d'aller dormir à l'hôtel. Vous pouvez discuter des prix avec eux (nuit + repas) ça ne vous ruinera pas... A l’époque où je m'étais rendu chez eux je leur avais ramené quelques vivres pour ne pas arriver sans rien, sorte de cadeau de bienvenue, j'avais aussi apporté des médicaments pour soigner les blessures des enfants, des antalgiques pour les douleurs, des anti-inflammatoires, ce genre de choses, vous pouvez le faire si vous le désirez, si vous le pouvez, sinon ça n'est pas grave, apportez si possible, ça leur fera vraiment plaisir des petites perles, les shipibo les utilisent pour confectionner leur artisanat riche et varié.
    - Ils parleront en espagnol avec vous, leur langue natale est le shipibo, le dialecte qu’ils parlent entre eux.
    - Vous pouvez les prendre en photo mais demandez leur autorisation auparavant.
    - Les amoureux de la Nature vont adorer, le concert de la forêt débute vers 17h30, 18h00, un jardin botanique est situé à côté de leur habitation ainsi qu’une plantation de nombreux arbres exotiques. La forêt est omniprésente.
    - Vous restez chez eux à votre gré, passez une nuit, une semaine, un mois, restez le temps qu’il vous plaira.
    - Aucun risque de vol.
    - Respectez les et respectez leur culture.

    N’hésitez pas à m’envoyer vos commentaires après avoir vécu cette expérience…
    Bien amicalement,
    David
    davidpazzolino@yahoo.fr
     
  2. manudibango4

    manudibango4 Nouveau Membre

    Inscrit:
    15 Décembre 2013
    Messages:
    1
    J'aime reçus:
    0
    Localité:
    loire
    shipibo

    bonjour et merci pour avoir pris le temps d'écrire sur ton voyage chez les shipibo 's .Je suis dans le projet de partir au moin pour une durée d'un an chez les indiens shipibo au perou avec mes deux enfants .
    il y a t'il une adresse mail où l'on peut les joindres ou un contact
    quelconque merci d'avance .
     

Partager cette page