1. Attention, si votre ancien mot de passe ne passe pas, vous devez faire une demande de régénération du mot de passe en cliquant vous avez oublié votre mot de passe ? sous la fenêtre de connexion.
    Rejeter la notice

Retour de 15 jours au Japon

Discussion dans 'Japon' créé par Pierre8383, 30 Mai 2014.

  1. Pierre8383

    Pierre8383 Membre

    Inscrit:
    17 Mars 2011
    Messages:
    10
    J'aime reçus:
    0
    Localité:
    Toulon
    Bonjour

    retour de 15 jours magiques au Japon.

    Bilan Tokyo.
    En premier lieu ses habitants, d'une extrême politesse, toujours prêts à aider le touriste perdu. Ici le service est roi et l'on a du mal à imaginer ce qu'ils pensent lorsqu'ils viennent chez nous en vacances tellement la différence est grande.
    Dans les magasins ou les restaurants le client a l'impression d'être unique, dans la rue où l'on ne compte plus le nombre de fois où des gens nous ont accompagné en quittant leur itinéraire pour nous indiquer un chemin, dans le métro où un agent nous a rattrapé en courant car il nous avait donné un renseignement incomplet....
    Même si l'on connaît la dureté de leur éducation, venant du sud de la France, le choc est important quand on voit la manière dont les gens se respectent ; du coup cette ville immense et trépidante ne fatigue pas vraiment.
    La sécurité est omniprésente, inutile de surveiller son sac ....
    En second lieu, il est important de bien choisir son hôtel, le quartier de la gare est idéal car il permet de relier les différents points de la ville sans changements importants, d'autant que les parcours en stations de métro peuvent représenter plusieurs centaines de mètres.
    La nourriture est excellente, inutile de se fier aux guides, y aller à l'instinct dans les petits restaurants où figurent, au dessus de la cuisine, des plaquettes en bois frappés d'idéogrammes japonais sont parfaits ; les restaurants italiens ou américains testés étaient également très bons et à des prix plus que raisonnables.
    Les restaurants de yakitori garantissent l'ambiance.
    Enfin la ville, elle n'est pas charmante à l'image de Paris ou d'une ville italienne, mais sa diversité de lieux crée une identité particulière qui en fait une étape incontournable ; pour nous les cinq journées passées n'ont pas été de trop et permettent d'assurer une bonne découverte.

    Bilan Kyoto.

    Au niveau culturel, la ville comblera les plus exigeants, tempes shintoïstes, bouddhistes relevant de plusieurs sectes ou orientations, jardins secs, jardins fleuris de toute beauté.
    Les abords sont magnifiques avec en point d'orgue Arashiyama qui mérite la journée pour déambuler dans les zones boisées en plus de l'itinéraire classique, Ohara avec son ambiance campagne, Osaka qui permet de faire une coupure si l'on a prévu de rester quelques jours à Kyoto.

    Seule Nara nous a un peu déçu, mis à part le temple Horyu-ji qui valait le déplacement.
    Les rues sont assez bien indiqués au moins pour les grands axes, les accès aux temples également et le réseau de bus permet de couvrir tous les points, son emploi est très simple et le pass à 500 yens permet de se déplacer sur la majeure partie des sites.
    Pour nous,3 temples par jour semblent être un maximum si l'on veut en profiter.
    Le programme doit donc tenir compte de cela quitte à revenir sur une zone, c'est ce que nous avons fait sans problème, d'autant que les sanctuaires ferment entre 16h30 et 17h.
    La ville par contre n'est pas franchement belle et mis à part Hagashiyama, Gion et quelques ruelles notamment vers le canal Shirakawa, elle n'offre pas d'intérêt architectural ; on ne vient par pour cela mais autant le savoir avant.
    Il faut privilégier un hôtel vers la gare, point de départ des trains pour Osaka .... et des bus ; l'office du tourisme y est situé de même que le service de renseignement des bus qui est très utile.
    Les habitants sont très agréables et vous aident à remettre sur le bon chemin, même si la difficulté est bien moins grande qu'à Tokyo.
    Les 8 jours passés ont été suffisant pour visiter en profondeur la ville, tout en coupant par une journée à Osaka, une à Nara et une demie sur Ohara.
    Enfin et comme à Tokyo, les japonais sont un des atouts majeurs du pays, d'un grande politesse, toujours disponible pour renseigner ; le service rendu est de très haut niveau quelque soit le type de magasin, on a eu droit à de grands sourires, des emballages finement enveloppés.....
    Les renseignements dans les offices de tourisme, les gares sont très pro.
    Enfin la France conserve une grande côté d'amour auprès des japonais.

    Vous aurez toutes les précisions sur l'itinéraire et les bonnes adresses sur :

    http://japoncircuit.blogspot.fr
     
  2. viriis

    viriis Nouveau Membre

    Inscrit:
    15 Juin 2016
    Messages:
    4
    J'aime reçus:
    0
    Sympa l'article par contre tes photos ne fonctionne pas au début dommage.
     

Partager cette page