1. Attention, si votre ancien mot de passe ne passe pas, vous devez faire une demande de régénération du mot de passe en cliquant vous avez oublié votre mot de passe ? sous la fenêtre de connexion.
    Rejeter la notice

Un raid pour le saumon

Discussion dans 'Auvergne' créé par Eric, 27 Février 2011.

  1. Eric

    Eric Administrateur
    Membre de l'équipe

    Inscrit:
    31 Août 2010
    Messages:
    179
    J'aime reçus:
    1
    Localité:
    Hong Kong
    Rendez-vous les 20 & 21 août 2011 pour la 1ère étape de Langeac-Nantes en canoë !

    Malgré des efforts continus, face à une espèce dont les effectifs se réduisent progressivement, la mission du Conservatoire National du Saumon Sauvage reste plus que jamais d’actualité.
    C’est pourquoi, à l’occasion de son 10ème anniversaire, toujours animé par la même volonté de contribuer à la sauvegarde du saumon sauvage, le Conservatoire organise un événement sportif les 20 et 21 août prochains, première étape d’un raid annuel inédit de 825 km prévu dès 2013 : « Langeac-Nantes en canoë ».
    L’objectif : fédérer les acteurs locaux et sensibiliser le grand public du bassin de la Loire autour du saumon, véritable patrimoine mondial à conserver.


    Un événement sportif et environnemental unique
    Le Conservatoire National du Saumon Sauvage a décidé d’organiser un évènement majeur permettant de mobiliser le grand public et d’impliquer les communes, associations, entreprises, riverains de l’Allier et de la Loire.

    Sur les traces de Francis ROME, Président de l’association Saumon Sauvage, qui a réalisé cette expédition en solitaire en 2006, le CNSS souhaite organiser dès 2013 un raid annuel en canoë de près de 825 km, depuis le Haut-Allier jusqu’à Nantes.

    « L’épreuve sportive que nous souhaitons mettre en œuvre à terme n’a pas d’équivalent en Europe. Le raid Langeac-Nantes, représentant 900 kilomètres sur 15 jours, dépassera la plus grande course actuelle qui se déroule en Finlande !
    Outre son défi sportif unique, ce parcours symbolise la migration des jeunes saumons vers l’océan et contribuera au programme de conservation. En parfaite cohérence avec la cause environnementale qui nous anime, nous attacherons une attention particulière à ce que cet évènement soit parfaitement exemplaire en termes d’impact environnemental.
    » souligne Patrick MARTIN, Directeur du Conservatoire National du Saumon Sauvage.

    Deux ans sont nécessaires pour faire figurer l’épreuve dans le calendrier des compétitions nationales et pour bâtir le projet avec l’ensemble des partenaires (collectivités riveraines, club de canoë, associations...) du bassin de l’Allier et de la Loire.

    Aussi, les 20 et 21 août 2011, une première épreuve reliant Langeac (43) à Cournon d’Auvergne (63), sera organisée en partenariat avec le groupement des professionnels de l’Eau Vive du Haut-Allier, la Fédération Française de Canoë Kayak et les collectivités.

    Fédérer le grand public pour continuer à protéger le saumon sauvage

    Cet événement permettra de sensibiliser le public à la protection du saumon de l’axe Loire-Allier et de la rivière mais également de contribuer financièrement à sa conservation, notamment via la participation des sportifs.
    L’épreuve 2011 aura lieu durant tout le week-end, avec trois catégories de parcours : le Familial, le Sportif et l’Elite. Les trois catégories ont été sélectionnées en fonction de la durée et la difficulté des parcours. L’objectif de ce week-end sera le rassemblement, le dimanche 21 août, des participants à Cournon d’Auvergne, point d’arrivée de cette épreuve 2011.

    « Notre volonté de participer à la manifestation initiée par le Conservatoire a été immédiate ! Artère fédératrice du territoire, la rivière de l’Allier passe au cœur de notre village. De plus, l’évènement s’inscrit parfaitement dans le type d’actions que nous favorisons, visant à valoriser les richesses de notre région. Les 20 et 21 août prochains seront l’occasion de soutenir le conservatoire et d’impliquer le grand public, habitants et touristes, dans la protection du saumon sauvage ! » ajoute Jean-Pierre VIGIER, Maire de Lavoûte-Chilhac.

    « En tant que professionnels de l’eau vive, nous sommes complètement séduits par l’événement et avons aussitôt décidé de participer à sa mise en œuvre.
    Organisé pendant deux jours, ce type de marathon est en effet inédit en France. Il s’agit d’une occasion unique de réunir des sportifs de haut niveau et le grand public autour d’un évènement à la fois sportif et environnemental.
    L’Allier est l’une des plus belles rivières de France. Il est fondamental de veiller à la protéger et de sensibiliser le grand public à la richesse qu’elle représente.
    Nous avons inscrit la course au calendrier fédéral et espérons qu’elle puisse être pérennisée et devenir, à terme, « une classique ».
    » explique Hervé Pichon, Trésorier du Groupement des professionnels de l’eau vive.

    Le Conservatoire National du Saumon Sauvage : mobilisé pour la protection d’une espèce menacée

    Rappelons que le Conservatoire du Saumon Sauvage est la plus grande salmoniculture de repeuplement d’Europe.
    Implanté à Chanteuges, son rôle est de contribuer, dans le cadre du Plan Loire, à la sauvegarde de la population de saumons sauvages de Loire et d’Allier et d’aider les autres bassins français et européens dans leurs programmes de conservation.

    Le Conservatoire National du Saumon Sauvage, certifié ISO 14001, inscrit sa démarche dans une logique de long terme et de développement durable, en parfaite cohérence avec sa mission.


    Contact Conservatoire National du Saumon Sauvage :
    Site Internet : http://www.saumon-sauvage.org

    Source : Communique Conservatoire National du Saumon Sauvage de février 2011
     

Partager cette page