Covid-19 et vacances 2020 : Top5 des destinations sans quarantaine à l'arrivée

Pour vos prochaines vacances, sachez que de nombreux pays européens ont ouvert leurs frontières. Les touristes français peuvent y circuler librement. Ils doivent seulement respecter les mesures de prévention imposées par les autorités sanitaires locales. Généralement, vous êtes tenu de porter le masque dans les lieux publics. Vous devez également respecter la distanciation sociale et les gestes barrières. Vous pouvez ainsi admirer les monuments et les sites touristiques. Il vous est également possible de profiter des baignades dans la mer que ce soit en Espagne, en Italie, en Grèce, au Portugal ou au Danemark.

5 - Entrer librement sur le territoire espagnol

Entrer librement sur le territoire espagnol

Vous pouvez effectuer un voyage a l etranger covid après le confinement. En Espagne, différentes restrictions relatives au Covid-19 ont été relevées. La mise en isolement ne concerne pas les voyageurs en provenance de la France. Néanmoins, chaque région a adopté ses propres mesures de prévention. Vous devez ainsi porter le masque dans tous les espaces publics. Le port du masque est également obligatoire quand vous prenez un transport en commun. Cette règle s’applique dans les restaurants, les commerces, les hôtels et d’autres lieux recevant du public. Elle est valable pour toutes les personnes de plus de 6 ans. Vous devez également respecter une distanciation sociale d’un mètre cinquante. Si les passagers d’un véhicule ne vivent pas ensemble, ils doivent eux aussi porter le masque. À savoir que les opérateurs de transport sont obligés de tenir un registre des passagers. Celui-ci doit être conservé pendant quatre semaines. Un formulaire à remplir vous serait présenter avant d’embarquer à bord d’un avion ou d’un train. Une fois que vous l’avez rempli, vous recevez un QRCode. Celui-ci vous sera demandé au moment des contrôles sanitaires. Il est d’ailleurs conseillé de faire un test PCR à votre retour en France par précaution.

Au cours de votre séjour en Espagne, vous pouvez visiter les différents villes et quartiers. La seule condition est de vous conformer aux règles imposées par chaque province autonome. Il vous est également possible de vous rendre sur la plage. Vous devez cependant vous informer des contraintes à suivre auprès de la municipalité. Ces dernières concernent la réservation des chaises longues ou encore la limitation de la fréquentation.

4 - Les restrictions appliquées en Italie après la pandémie

Les restrictions appliquées en Italie après la pandémie

L’Italie figure parmi les destinations privilégiées par les touristes français après le confinement. Le pays a rouvert ses frontières en juin. Cependant, les autorités préconisent la vigilance en raison des nouveaux cas de coronavirus. Il n’empêche que vous n’êtes soumis à aucune quarantaine à votre arrivée. Cette mesure est accordée à tous les voyageurs des pays faisant partie de l’Union Européenne. Vous êtes libre de vous déplacer dans toutes les régions et villes italiennes. Néanmoins, vous serez invité à remplir un formulaire d’autorisation. Il faut également savoir que le port du masque est obligatoire dans tous les lieux publics. Vous devez aussi vous informer sur l’ouverture des différents sites touristiques. En ce qui concerne le musée, il est conseillé d’acheter vos tickets d’entrée en ligne. Vous éviterez alors de faire la queue tout en étant certain de pouvoir entrer. Il arrive en effet que certains voyageurs doivent revenir le lendemain parce que le quota de visiteurs est atteint. Sachez aussi que vous devez vous conformer aux mesures d’hygiène comme se laver les mains.

Pour ce qui est des discothèques en lieu clos ou en plein air, elles sont toutes fermées. Le but est de limiter au maximum les contagions. Il vous est toutefois possible de profiter d’un moment de farniente sur la plage. Si vous vous rendez sur une plage privée lors de votre voyage en Italie, vous devez respecter la distanciation sociale. Elle s’applique notamment aux transats et aux parasols. Elle varie de 3 à 10 mètres en fonction des régions. À noter aussi que tous les touristes étrangers doivent remplir un formulaire d’enregistrement en ligne avant de se rendre en Sicile, en Sardaigne, à Pouille et à Calabre.

3 - Le Portugal, une destination phare pour un séjour postcovid

Le Portugal, une destination phare pour un séjour postcovid

Les voyageurs français sont les bienvenus au Portugal. Les mesures de restrictions ont été allégées depuis fin juillet 2020. Les Français peuvent entrer sans problème sur le territoire portugais. Ils ne sont pas obligés de se soumettre à la quarantaine. Néanmoins, cette liberté ne s’applique pas aux voyageurs en provenance des territoires d’outre-mer. Vous devez également vous conformer à des dispositions spécifiques si vous voulez vous rendre à Madère et dans les Açores. Il est important de passer un test PCR avant votre embarquement. Vous ne pouvez alors prendre votre avion à destination du Portugal. Sachez que le test négatif au COVID-19 a seulement une validité de 72 heures. Au cas où vous ne pouvez pas présenter ce document, vous devez passer le test à votre débarquement. Quoi qu’il en soit, la prise de température est toujours obligatoire dans les aéroports. Si jamais vous êtes testé positif, vous devez alors respecter les mesures de confinement. Le port du masque est également obligatoire dans les espaces publics tels que les supermarchés, les commerces, les lieux touristiques, les espaces fermés, les services publics et les transports en commun. Il vous faut aussi adopter une distanciation sociale de 2 mètres.

Avant de réserver une chambre d’hôtel lors de votre séjour au Portugal, vérifiez si l’établissement a obtenu le label Clean & Safe. Il a été créé par l’organisme de tourisme afin de garantir le respect de toutes les mesures de sécurité par les gérants. En ce qui concerne les restaurants, ils peuvent ouvrir. Cependant, leur capacité d’accueil est limitée à 50 % et ils doivent fermer au plus tard à 23 heures. Des codes couleur ont été mis en place pour les plages. Le vert indique une occupation faible et le jaune vous permet de savoir qu’il y a une occupation élevée. Quant au rouge, il signifie que l’occupation de la plage est saturée.

2 - Redécouvrir la Grèce après le confinement

Redécouvrir la Grèce après le confinement

Tous les aéroports en Grèce accueillent de nouveau les vols internationaux depuis le mois de juillet. Le pays a en effet rouvert ses frontières aux touristes étrangers. Les Français et toutes les personnes qui résident en France peuvent entrer sur le territoire grec. Vous devez pourtant vous conformer aux différentes mesures de préventions adoptées par les autorités locales. Vous devez impérativement remplir un formulaire en ligne. Celui-ci doit être réalisé au moins 48 heures avant votre départ. Vous devez indiquer clairement vos coordonnées, mais aussi les dates de votre séjour et les lieux où vous comptez séjourner. Lors de votre débarquement, des dépistages sont effectués de façon aléatoire. Ces tests rapides concernent tous les voyageurs, quelle que soit leur voie d’entrée en Grèce ou leur nationalité. À noter que vous pouvez également vous rendre en Grèce en voiture ou en bateau. Il faut patienter pendant 24 heures avant d’obtenir les résultats du dépistage. Dans le cas où le résultat est positif, le voyageur est systématiquement soumis à une quatorzaine. Il est redirigé vers l’un des structures dédiées à cet effet suivant l’organisation des autorités sanitaires. Les autorités grecques prennent en charge le voyageur jusqu’à sa sortie du centre médical.

Quant au port du masque, il est obligatoire dans tous les espaces publics fermés lors de votre séjour en Grèce. Vous devez également le porter quand vous prenez les transports publics. En revanche, il est vivement recommandé dans les espaces ouverts. Cette règle doit s’appliquer dans le cas où vous ne pouvez pas respecter la distanciation physique. Si votre test est négatif, vous pouvez profiter pleinement de vos vacances. Les musées et les sites archéologiques sont tous ouverts. Il en va de même pour les théâtres, les salles de cinéma et autres lieux de divertissements. Vous pouvez également profiter des plages, qu’elles soient privées ou publiques. Il vous est également possible de déguster des spécialités locales en vous attablant dans les restaurants. Cependant, il faut savoir que tous les établissements ferment de minuit à 7 heures du matin. En ce qui concerne les hôtels, seuls les gérants décident de leur ouverture ou de leur fermeture après le confinement.

1 - Le Danemark, la destination idéale pour vos vacances postcovid

Le Danemark, la destination idéale pour vos vacances postcovid

Coronavirus et vacances ne font pas bon ménage. De nombreux Français rêvent de partir à l’étranger pour se ressourcer. Les frontières danoises sont de nouveau ouvertes à la plupart des ressortissants européens depuis juin 2020. Les autorités locales ont cependant pris certaines dispositions sanitaires. Avant d’entrer sur le territoire danois, chaque touriste doit justifier la réservation d’un séjour minimal de 6 jours. Lors des contrôles sanitaires, les touristes présentant des symptômes suspects ne seront pas autorisés à passer la frontière. Il s’agit notamment de la fièvre, des toux et d’autres signes évidents relatifs au Covid-19.

Des règlements spécifiques ont été mis en place pour les voyageurs d’affaires. Le Danemark prend en effet beaucoup de précautions. Le pays figure parmi ceux qui ont su gérer la pandémie parmi tous les pays de l’Union Européenne. Le port du masque est obligatoire dans les aéroports. Des solutions hydroalcooliques sont disponibles dans pratiquement tous les lieux publics. Il s’agit notamment des banques, des commerces, des restaurants et des cafés. Bien évidemment, les autorités locales ont imposé une limitation de regroupement. La distanciation physique d’un mètre reste également en vigueur.