Norvège en camping-car - Norvège

Un couple de français monte vers le cap Nord en Norvège à bord de leur camping-car.

Intro

Préparatifs et budget

Un voyage en Norvège ne s’improvise pas. Quelques paramètres nous ont obligés à préparer consciencieusement nos vacances plusieurs mois à l’avance :

  • Le budget
  • Notre chien, un bouvier bernois, qui voyage toujours avec nous
  • L’itinéraire

Si vous n’avez pas de chien passez au paragraphe suivant !
Les documents issus du site de l’ambassade n’étaient pas très clairs. Nous avons donc procédé au rituel de la mise en quarantaine, expression barbare dont l’application l’est heureusement moins :
Chiens et chats doivent disposer d’un certificat de vaccination européen homologué, "Pet Passport", portant le nom du propriétaire. L’animal doit être identifié par une micro-puce ou un tatouage à l’oreille. L’animal doit avoir subi un traitement contre l’échinococcose dans un délai de 10 jours maximum précédent l’entrée en Norvège.
L’animal doit être vacciné contre la rage.
Un titrage des anticorps neutralisants, équivalent au moins à 0,5 Ul/ml, doit avoir été effectué dans un laboratoire agréé, dans un délai allant de 120 à 365 jours suivant la dernière vaccination.
Il semblerait qu’une visite véto aurait dû être faite à notre arrivée en Norvège. N’ayant vu personne à la frontière finlando norvégienne nous avons laissé tomber ;

  • Alimentation :

    On entend souvent dire que la Norvège est le Katar de l’Europe : vrai quant à son pétrole, vrai quant à son train de vie.
    Prenons l’exemple du gasoil : juillet 2008, le prix du litre de gasoil est égal au prix du litre de lait soit 2€. Si nous l’avions su avant notre départ, faute de pouvoir emporter le gasoil nous aurions pris tout le lait ! Nous avions été tout de même bien inspirés de faire le plein de boîtes, plats préparés, pâtes, riz, sure, café, ….. et même un gros jambon fumé.

  • Les bacs :

    La route 17, incontournable par sa beauté, est entrecoupée en de très nombreux endroits par des bras de mers ou fjords. Comme tout Norvégien, il faut utiliser les bacs. Le coût de tous ces multiples passages reste important : voir bilan du budget ci- après. Il faut encore compter les traversées :

    • Allemagne /Danemark aller retour
    • Danemark / Suède aller retour
    • Norvège / cap Nord aller retour
  • Récapitulatif des dépenses :

carburant 2000 € 12l/100km de gazole en moyenne
bacs345  €
Passage cap Nord  AR2x100  € camping car+ 2 adultes 2 enfants
Allemagne Danemark  AR2x91 €  camping car+ 2 adultes 2 enfants
Danemark Suède2x71  €

1ère bonne nouvelle :
Les souvenirs : A l’exception d’un autocollant au cap Nord, d’un troll et d’un bonnet si besoin en vente en haut de la route des trolls, il n’y a rien à rapporter ! ( pour un beau lainage compter entre 250 et 350€)

2ème bonne nouvelle :
Presque toutes les nuits ont été gratuites. Certes, trouver une place pour la nuit n’est pas simple, paradoxalement à ce que l’on peut imaginer. Je vous en parlerai un peu plus loin ; mais il y a toujours moyen de dormir seul dans un endroit magique même si ce n’est pas au bord de la mer.

Auteur : Sylvie Gurtner
Publié le 06/01/10