TGV

K

kékik

Membre
11 Août 2007
8
0
8
canada québec
je vais atterir a Paris le 3 septembre et je veux aller a st-raphael en TGV est-ce qu'il est préférable de'acheter mes billets de train avant de partir du Québec ou bien attendre d'être a paris?
merci et c'est la première fois que j'utilise ce forum...
 
V

Valoche

Membre Pilier
17 Juin 2005
506
0
60
Paris
Effectivement. Plus tot tu t'y prends, moins cher cela sera.

:!: Cependant fais attention. En general, ces billets la, ne sont ni echangeable ni remboursable. Il suffit que ton vol soit retarde, que tu loupes ton train et tu dois racheter des billets...

:?
 
K

kékik

Membre
11 Août 2007
8
0
8
canada québec
Achète avant sur le site de la SNCF.

Sa sera moins chère et tu es sur d'avoir de la place
tu dis "ça sera moins chère..." peu tu me dire combien je sauve? est-ce que quelqu'un peu me dire le prix du billet si je l'achète sur place rendu a Paris.J'ai regarder sur un site et le prix le plus bas que j'ai vu est 89 euros. aller seulement...
 
E

ecaparel

Membre
9 Août 2007
16
0
10
Rouans (NANTES)
Je peux pas te dire exactement mais environ de 10% à 50%.
Tu as des billets "prem's" non remboursable ni échangeable ( les moins chères) mais aussi des billets normaux échangeable et remboursable moins chère si tu les achètes avant.

Moi se que je peux te conseiller c'est de sois prendre un prem's en prenant un temps assez long entre ton atterrissage et ton départ en train (au cas que ton vol a du retard) ou de prendre un billet normal sur le site mais attention lis bien les conditions d'échange et de remboursement.

See ya
 
V

Valoche

Membre Pilier
17 Juin 2005
506
0
60
Paris
Tu as des billets "prem's" non remboursable ni échangeable ( les moins chères)
Euh non, y'a encore moins cher que Prem's. => iDTGV ! :mrgreen:


:arrow: Prem's (TGV a partir de 25 euros)
:arrow: iDTGV (TGV a partir de 19 euros) site>>

Attention ! Dans les deux cas, les billets sont non echangeable, non remboursable !
 
E

e-Voyageur

Administrateur
Membre de l'équipe
29 Mai 2004
6 849
7
163
Paris - France
Bonjour à tous,

Pour information, il y a aussi un forum dédié (créé il y a quelques jours) à la recherche et la vente de billets de train Prem's (Prems), iDTGV, Smilys, Print & Go, Prime, etc... qui ne sont, ni échangeables ni remboursables par la SNCF, Thalys, Eurostar. (Réservés aux particuliers)
:arrow: Forum échange billets de train

A+
Michaël
 
A

Alain Julliot

Nouveau Membre
13 Août 2011
2
0
3
Antibes/Paris
je vais atterir a Paris le 3 septembre et je veux aller a st-raphael en TGV est-ce qu'il est préférable de'acheter mes billets de train avant de partir du Québec ou bien attendre d'être a paris?
merci et c'est la première fois que j'utilise ce forum...
J'ai habité St Raphaël avant d'habiter Antibes, et fais ce trajet plusieurs fois par mois depuis plusieurs années.
Les billets Prem's ou idTGV à 22 ou 19 € c'est en mars ou avril qu'il aurait fallu les prendre pour avoir ce tarif !
Si proche de la date, et encore en saison assez touristique, seul le billet Loisir sera un peu moins cher que le tarif normal (entre 105 et 125 € selon l'heure).
Un tuyau : si vous atterrissez à Paris-Charles-de-Gaulle (CDG) et n'avez rien à faire à Paris, il y a des TGV directs de la gare TGV Aéroport CDG vers Nice et tous les trains s'arrêtent à St Raphaël. Cela peut vous faire gagner du temps.
Un autre tuyau : le site web 'trocdestrains' permet de manière fiable d'acheter des billets Prem's ou iDTGV que les titulaires ne peuvent pas utiliser ni se faire rembourser.
Bon séjour sur la Côte d'Azur !
 
M

Mme déçue

Nouveau Membre
31 Août 2011
2
0
3
TOULOUSE
MAUVAISE IDTGV

Bonjour Messieurs, mesdames, mesdemoiselles, jeunes hommes, anciens, moins anciens et futurs licenciés de IDTGV ETC…


Ce matin le 31 août 2011, je me suis levée à 7hOO, pour emmener mon fils à la gare de Toulouse Matabiau. Il prend le train IDTGV 2954 de 9H18 pour Paris Montparnasse. Il est jeune et comme tout adolescent venu passer 1 mois en Midi Pyrénées, il est chargé (valise, sac à dos, guitare). Nous arrivons au contrôle sur le quai qui est bloqué par deux personnes en uniforme. La femme (contrôleur) sans me regarder, passe sa petite machine sur la feuille que j’ai moi même imprimée, avec l’encre que j’ai payée, et deux têtes de C.. qui sont soi disant dessinées sur le « dit papier » (ou papier cul servant de billet de train) pour égayer le voyage, et me coûtent plus chère en impression.
J’interpelle alors très courtoisement la femme à la machine pour lui demander de me permettre d’accompagner mon fils à 50 mètres de là (lieu encore dans la trajectoire de sa vision), car celui-ci est trop chargé. Celle-ci me répond que «non c’est pas possible, c’est comme ça » . (Toujours aucun sourire, le regard impassible.) J’insiste, gentiment, en précisant qu’elle peut me voir et que je ne monterai pas dans le train.
Les galériens continuent pendant ce temps de passer tête baissée, dans un silence courtois et totalement distant, tendant machinalement leur joli papier à têtes de cu.. colorées à la dite professionnelle du voyage qui a perdu le rictus servant de détente (un sourire je crois que l’on dit) . J’entends à nouveau « non non c’est pas possible c’est comme ça, il n’y a pas de contrôle dans le train »…Je lui demande alors comment font les personnes âgées ne pouvant porter leurs bagages. Elle annone de la tête ne sachant que trop répondre. Je lui demande s’il est possible de parler à un supérieur, elle me montre son collègue à côté relégué à la même tache, le même regard figé, « J'fais des trous, des p'tits trous, encore des p'tits trous …». Je lui pose exactement les mêmes questions, et reçois similairement le même comportement impassible et les mêmes réponses si ce n’est que pour les personnes âgées, il faut demander à l’accueil. Heureuse de cette nouvelle information, je lui rétorque alors, « bon très bien il y a alors une possibilité ». Et je le vois se renfrogner à ma réflexion, comme si celle-ci le dérangeait, je ne saurai pas pourquoi…). Voyant alors un début de réaction s’approchant de l’être humain, je lui demande de me laisser déposer les bagages que je porte devant la porte du wagon, et là il me dit « c’est pas la peine de me poser la même question qu’à ma collègue, si elle vous a déjà répondu ». Je lui explique que j’ai demandé à sa collègue de pouvoir m’expliquer avec un supérieur et que… . « Je suis pas son supérieur, c’est pas moi ». Je lui demande pourquoi il est si peu aimable, il m’affirme du tout au tout, comme une phrase apprise par cœur « je suis tout à fait correct et aimable ». Je me rends compte alors qu’effectivement il n’a à aucun moment monté le ton, ni été agressif dans ses propos. Il est tout comme sa collègue resté déshumanisé, aucun altruisme, pas un sourire, ni un regard comprenant une situation embarrassante. J’ai compris alors que c’était la première et dernière fois que j’achetais un billet IDTGV. J’ai eu effectivement très peur, car j’ai pris conscience que IDTGV était une boite virtuelle, avec des employés virtuels, des robots déshumanisés ne sachant pas que les êtres face à eux étaient en chair et en os, avec un cœur et une conscience. Je me suis demandée alors si moi aussi j’allais devenir virtuelle ???.
Je me suis promise que je mangerai des nouilles pendant une semaine (bio et de petites entreprises, elles sont plus vitaminées et là encore je choisis de ne plus donner mon âme à une bandes d’empaffés qui n’ont que pour but de réduire les salaires, les salariés et d’engraisser les traders.). Et je prendrai à l’avenir la SNCF (40 eur de plus, coût normal d’un billet pour avoir le droit de rester un être de chair et d’os avec une conscience et des êtres souriants face à moi), pour pouvoir accompagner ceux que j’aime à la porte du train, et pouvoir leur faire coucou tant que je veux jusqu’au départ de celui-ci (souvenir des trains passés et des personnes à la fenêtre et des mouchoirs s’agitant sur les quais, nos anciens je crois ???).
Je suis rentrée ce jour là le cœur gros, après avoir laissé mon enfant, comme une m… partir dans son train et faisant deux aller retour pour porter ses bagages à son wagon.

Je trouve votre service lamentable, et vous promets que je ne dérangerai plus vos employés lobotomisés.