Volontaires cherchent association humanitaire

C

cadef64

Nouveau Membre
20 Janvier 2013
1
0
2
France
www.volon-terres.fr
Bonjour à tous,
Nous sommes cinq étudiantes qui avons créé notre propre association après un séjour humanitaire l'été dernier au Burkina Faso (n'hésitez pas à visiter notre site internet : www.volon-terres.fr pour plus de renseignements).
Nous avons pour objectif de monter un projet humanitaire au Pérou durant un mois, cet été, et nous cherchons donc des associations pour lesquelles nous pourrions donner de notre temps.
Etant donné que, sur place, nous aimerions changer de région, nous ne resterions qu'une à deux semaines dans une même association, or, sur internet, il est difficile de trouver des associations qui accueillent sur une courte durée.
Nous cherchons en particulier dans la région de Ica et aux alentours, si possible dans un village isolé des grandes villes.
Nous avons différents objectifs, nous souhaitons par exemple mettre en place des activités culturelles dans un centre accueillant des enfants (orphelinats, centres d'enfants des rues, écoles...), aider sur un chantier (peinture, reboisement...) ou encore faire un prévention sur l'hygiène quotidienne (comme le lavage de mains). Tout est développé sur notre site internet.
Ainsi, un grand nombre d'associations sont susceptibles de nous intéresser !
N'hésitez pas à partager votre expérience et à nous donner des contacts !
Nous sommes déterminées et dynamiques, et nous espérons que vous pourrez nous aider dans cette recherche.
D'avance merci pour vos réponses et à bientôt !
Camille, Marie, Charlotte, Mathilde et Marion.
 
J

J.M.

Membre Pilier
6 Septembre 2005
4 013
9
113
valence
www.voyages-transversales.com
Au lieu de papillonner à droite et à gauche, si vous avez monté un projet au Burkina, pourquoi ne vous limitez-vous pas à assurer la continuité de ce projet.
Un projet de développement cela s'étale sur des années, ce n'est pas en passant 2 semains ici, puis 15 jours ailleurs qu'on construit quelque chose.
Un peu de sérieux SVP !
 
marcel

marcel

Membre Pilier
18 Novembre 2006
809
5
68
france
Bonjour,

L '"humanitaire loisir" à la petite semaine , avec comme seul but de conforter un égo , et de briller en société, est devenu une nouvelle mode.... et perturbe énormément le travail des professionnels , qui eux cherchent la responsabilisation et le long terme.
 
S

Samsara

Membre Actif
10 Décembre 2010
497
0
40
Chine
Si je comprends bien vous, vous êtes dans la sous-traitance intérimaire des associations humanitaires?
Puisque sur votre site je lis à droite:
Aidez nous à faire vivre notre projet > faire un don
et ici vous cherchez des associations humanitaires.

Sur votre page QUI SOMMES NOUS
Je m'attendais à trouver les statuts (au minimum). A la place de ça on a:
Découvrez qui nous sommes
Et maintenant on va ou?

Ce n'est pas ce que je cherchais mais je note en passant que vous n'avez pas pensé à la France, pourquoi?

En passant j'ai aussi lu
les mœurs de certaines ethnies péruviennes s’opposent à certains types de soins et traitements.

Allez-vous vous opposer à eux?

La violence ne cesse d’augmenter au Pérou.
Malheureusement pas qu'au Pérou

Je vous souhaite bonne chance ;)
 
M

maxi

Nouveau Membre
15 Avril 2013
2
0
2
Paris
Je suis totalement d'accord avec ce commentaire.
J'ai avec mon épouse séjourné un an dans une association d'une petite ville des andes.
Nous avons été effarés par le défilé constant de "volontaires" sur des séjours d'une dizaine de jours quasiment sans aucune valeur ajoutée et aux motivations incertaines. On ne peut absolument rien faire de sérieux sur des périodes aussi courtes.
Les associations qui permettent ces possibilités sont superficielles et irresponsables.
 
M

maxi

Nouveau Membre
15 Avril 2013
2
0
2
Paris
Bonjour,

L '"humanitaire loisir" à la petite semaine , avec comme seul but de conforter un égo , et de briller en société, est devenu une nouvelle mode.... et perturbe énormément le travail des professionnels , qui eux cherchent la responsabilisation et le long terme.
Je suis totalement d'accord avec ce commentaire.
J'ai avec mon épouse séjourné un an dans une association d'une petite ville des andes.
Nous avons été effarés par le défilé constant de "volontaires" sur des séjours d'une dizaine de jours quasiment sans aucune valeur ajoutée et aux motivations incertaines. On ne peut absolument rien faire de sérieux sur des périodes aussi courtes.
Les associations qui permettent ces possibilités sont superficielles et irresponsables.