UKhahlamba / Parc du Drakensberg (2000)

Les Drakensbergs sont une chaîne de montagnes sud-africaines, qui s'étend de la province du Cap-Oriental (au niveau du Grand Karoo) aux vallées de l'Elands et de l'Olifants, en passant par les provinces de Kwazulu-Natal et de Mpumalanga. Le parc national de Drakensberg est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO, pour sa faune et sa flore exceptionnelles, mais également pour ses vestiges archéologiques (il compte en effet plus de 5000 peintures rupestres).

"Drakensberg" signifie "montagne du dragon" en afrikaner. Autrefois, la chaîne était nommée "Quathlamba", qui voulait dire "rempart de lances" en zoulou. Bien que différentes, ces deux appellations qualifient à la perfection l'immensité et la force (voir le caractère effrayant) de ces montagnes. Leur aspect majestueux et leur beauté inspirent véritablement le respect.

Les Drakensbergs comptent les plus hauts sommets d'Afrique du Sud : Le Thabana Ntlenyana (3482 mètres), le Makheka (3461 mètres) et le Madafi (3450 mètres). Leurs paysages naturels exceptionnels, leurs vallons verdoyants et leurs falaises escarpées attirent les touristes du monde entier, amoureux de la nature, en particulier les passionnés de randonnées.

Au gré de leurs balades, les promeneurs peuvent y rencontrer des animaux rares et protégés, comme le vautour du Cap, le gypaète barbu ou encore le poisson cyprinidé... Les randonneurs peuvent également découvrir de superbes grottes et abris rocheux, qui recèlent des peintures rupestres datant de plusieurs milliers d'années.

Unesco
Country
Afrique du Sud
Redirect