Voyage Albanie

Souvenir
Tapis
Coussins
Bijoux en or et argent
Céramique
Broderie

La mystérieuse et enchanteresse Albanie était déjà considérée comme au-delà des frontières du monde par les auteurs de l’Antiquité. En des temps plus récents, un régime d’autarcie l’a maintenue à l’écart du reste du monde moderne de 1944 à 1991. C’est un petit trésor méconnu de culture bariolée, au langage insolite, sous un climat méditerranéen. Ses paysages, ses monuments et son folklore valent vraiment un séjour prolongé.

Bien que, malheureusement, son authenticité soit le produit de son isolement par un régime intolérant, elle présente l'avantage de fasciner les touristes par l’imbrication des différentes cultures qui ont forgé son identité. Comme les autres pays des Balkans, se trouvant à la charnière de l’Orient et de l’Occident, elle a été convoitée et conquise à de multiples reprises. Les Grecs y ont fondé Dyrrhachion, Appolonia et le site de Butrint classé par l'UNESCO. Puis, à leur tour, les Romains y acheminèrent la via Egnatia y apportant quelques siècles de paix. Catholique romaine jusqu’au VIIIe siècle puis orthodoxe jusqu’au Xe siècle, elle possède des vestiges d'édifices religieux portant l’empreinte de ces deux civilisations. Mais la pax romana prit fin et diverses tribus d’envahisseurs barbares se succédèrent, marquant le territoire jusqu’à ce que l’empire Ottoman s’empare du pays, imposant la culture et la foi musulmane. Le pays est vraiment très riches en témoignages du passé lointain et récent.

Les services médicaux manquent cruellement de moyens en Albanie, mieux vaut ne pas oublier de prendre sa trousse de secours et un abonnement à une assistance. Cela dit les secteurs proches du Kosovo où peuvent encore se trouver des mines datant du récent conflit sont à éviter.

Lieux incontournables